Archives de Catégorie: Livres

L’histoire de New York en 378 pages

Je viens d’acquérir un livre passionnant qui retrace l’histoire de New York de 1620 jusqu’aux années 2000. Un travail de fourmi réalisé par l’historien François Weil, spécialiste de l’Amérique du Nord et accessoirement diplômé d’Harvard.

Cet universitaire a étudié des centaines d’ouvrages, d’articles de presse ou de revues pour en extraire un excellent condensé constitué des chapitres suivants :

  • 1ère partie : La provinciale (1620-1820)
  • 2ème partie : Reine du Nouveau Monde (1820-1890)
  • 3ème partie : 3ème partie : Modernités métropolitaines (1890-1940)
  • 4ème partie : Capitale du siècle américain (1940-2000)

Des dizaines d’illustrations en noir et blanc ainsi que des cartes complète ce livre.

A l’heure où Shanghai, Hong Kong et São Paulo sont les nouvelles coqueluches des métropoles mondiales, on peut dès lors s’interroger : la Grosse Pomme est elle out ?

Comme unique réponse, je citerais volontiers Le Corbusier  » New York n’est pas une ville finie, c’est une ville en devenir « .

Car New York possède depuis tant d’années une recette qu’elle applique religieusement : l’art de se réinventer.

PS : pour l’anecdote, sachez que New York comptait 49 000 habitants en 1790, soit autant que Meaux, la ville de Jean-François Copé. Enfin ça c’était avant puisque aujourd’hui, la Grosse Pomme est plus puissante que jamais : son PIB est à peine inférieur à celui d’un pays comme… le Canada ! Soit le 13ème « pays » le plus riche du monde !

Nouveau guide en librairie : New York l’Essentiel

Connaissez-vous New York l’Essentiel ? Ce mini guide vendu 7 euros est un concentré d’adresses classiques et originales.

J’ai ainsi pu découvrir la Delegates Dining Room, cantine des Nations-Unies ouverte au public, où vous croiserez au déjeuner tout un tas de diplomates  venus profiter du buffet à 27 dollars (sur réservation uniquement, veste obligatoire pour les hommes, jeans et baskets interdits).

Ou encore McNally Jackson Books, une excellente librairie indépendante à Soho, qui, non contente d’héberger un café très sympa, propose également wifi gratuit, très belle sélection de magazines du monde entier ainsi que l’Expresso Book Machine, un drôle d’engin capable d’imprimer n’importe quel livre ou presque en quelques minutes seulement.

A l’origine de ce guide, Charlotte Le Grix de la Salle. Cette jeune femme est journaliste et a été pendant 10 ans présentatrice pour Canal +, i-Télé ou encore 13ème Rue. En 2009, elle s’installe dans la Grosse Pomme et rejoint France-Amérique en tant que rédactrice en chef (c’est d’ailleurs grâce à elle que je suis devenu chroniqueur pour la version web du magazine). Depuis peu, elle anime la collection documentaire « 21ème siècle » produite par l’ONU et TV5 Monde.

On retrouve également des mini-interviews de personnalités new-yorkaises telles que Norisol Ferrari, créatrice de manteaux ou encore Kyle Anderson, coach et joueur de football américain.

Un guide de poche de 160 pages parfait pour découvrir la ville en quelques jours,  avec un bon plan par page qui met en valeur les adresses sélectionnées à travers un aspect particulier : le plus studieux, le plus vertigineux, le plus avant-gardiste…

Si vous souhaitez découvrir quelques pages de New York l’Essentiel, cliquez ICI.

Les 40 meilleurs guides de voyage sur New York

Sélection de guides de voyage sur New York, en français et en anglais.

1) Le plus populaire : le guide du Routard

C’est le réflexe du touriste depuis 1973. Si le guide du Routard s’est boboïsé d’année en année, il reste une valeur sûre même si l’on peut regretter ce ton impertinent qui faisait ses beaux jours. Dans la version 2012, chose appréciable, un livret est entièrement dédié à Brooklyn. 12,90 €.

2) Le plus luxueux : le guide Louis Vuitton

La maison Louis Vuitton édite depuis quelques temps déjà des guides correspondants aux villes où sont situées ses boutiques. J’aime beaucoup ce guide, d’une part sur la forme avec une belle reliure mais également sur le fond avec des adresses de qualité et un un très bon phrasé. 25 €.

3) Le plus étudiant: Inside New York City

Quand des étudiants de plusieurs facs new-yorkaises décident d’arpenter la ville et de regrouper leurs adresses, cela donne un superbe guide, Inside New York City. Géré par les éditions de l’université de Columbia, on y trouve 600 critiques de restos, bars, clubs et galeries, théâtres et boutiques. 18,95 $.

Lire la suite

Mon nouveau guide de chevet : New York insolite et secrète

Connaissez-vous les éditions JoNGlez ? Cette jeune maison de guides atypiques,  fondée par un ancien étudiant de l’ESSEC est à l’origine du guide « Londres insolite et secrète » que j’avais dévoré avant mon séjour chez la reine. Et il y a quelques jours, quelle surprise de découvrir que l’édition new-yorkaise vient d’être publiée en librairie ! Ce sont des locaux (la marque de fabrique des guides) qui ont rassemblé 213 lieux et adresses , richement illustrés et commentés, qui pour une fois sortent réellement des sentiers battus.

En voici quelques uns :

– une station de métro fantôme
– une horloge urbaine greffée dans le trottoir
– la salle des coffres de la banque centrale américaine (oui la visite est possible !)
– un plan de métro géant soudé dans le trottoir
– la ruelle préférée des cinéastes américains
– le musée du gangster
– la maison natale du biscuit le plus vendu a monde : l’Oreo
– U Thant, la plus petite île de Manhattan
– le tout premier hall of fame des États-Unis
– la maison de Louis Amstrong
– le 1er musée dédié à l’art des handicapés mentaux
– assister à un vrai procès au Criminal Court

Je le conseille vraiment à tous les curieux qui souhaitent découvrir New York autrement.

Le guide 19.90 euros et vous pouvez l’acheter directement sur FNAC.com

Le meilleur guide de voyage sur New York

Le reflexe primaire du touriste français qui se rend à New York, après avoir payé son billet d’avion est de se jeter dans la FNAC/Virgin Megastore/Amazon/autre librairie (rayez la mention inutile) pour acquérir au choix, le Lonely Planet ou le Guide du Routard.

Si le Lonely (pour les intimes) est plutôt bien fait (je reviendrai d’ailleurs prochainement là dessus avec une critique détaillée du guide), je suis beaucoup plus sceptique quant au guide du Routard, et ce pour deux raisons principales: les adresses vieillissantes qui sortent peu des sentiers battus et le ton qui s’est boboïsé au fil du temps.

Mais pas d’inquiétude! Car il existe un excellent guide édité par Time Out: 1000 things to do in New York (je vous épargne la traduction). Certes cet ouvrage de 320 pages date de 2008 mais qu’importe puisque malgré les années, il reste une véritable mine d’or pour ceux qui souhaitent aller au delà du sempiternel itinéraire Statue de la Liberté-MET- MOMA.

Comme on nous l’explique dans l’introduction, les activités ne sont pas classées par ordre d’importance. Concernant ces 1000 choses à faire, je ne vais pas vous les détailer ici mais quelques points ont particulièrement retenu mon attention notamment:

Lire la suite

Goûtez New York, le guide à voyager gastronomique

Goûtez New York, éditions Agnès Viénot, 15 euros

Envie de découvrir New York et ses délices culinaires?

Alors oubliez Lonely Planet, Cartoville et autres Routards.Non ce qu’il vous faut, c’est « Goûtez New York », un bouquin de 256 pages en couleur qui se définit lui même par « le guide à voyager gastronomique ».

Lire la suite

Barcelone vs New York

Lorsque ma mère était à Barcelone il y a quelques années, une galerie attira son attention. Une galerie minuscule avec des aquarelles de New York en vitrine. Les tableaux étaient onéreux mais elle me ramena ce livre.
C’est un bouquin très fin et très haut, édités à 750 exemplaires signés par l’auteur et édités par la galerie en question, Montcada. Justement parlons de l’auteur, Daniel Torres. Si ce nom vous est familier, alors vous ne connaissez guère le monde des dessinateurs espagnols. Car Torres est une star en Espagne, l’un des pionniers de la « nouvelle école valencienne » qui a inspiré toute une génération de dessinateurs contemporains avec une ligne claire et une maîtrise grandiose de la couleur. Né en 1958 à Valence, Daniel Torres a suivi des études de Beaux Arts et d’architecture dans sa ville natale avant de connaître le succès dans le années 80 suite à l’appétit du public espagnol pour la bande dessinée adulte.

Le livre « BCN- NYC » est très succinct: 20 aquarelles, un édito ou l’auteur raconte l’historique de ce projet et des citations concernant les 2 villes tout au long des pages.

Lire la suite