#27. Meriem, journaliste télé pour une chaîne musicale

Twitteuse compulsive avec 5 231 tweets au compteur, Meriem baigne dans l’univers des médias depuis son passage par la Sorbonne et l’université de New York.

Sur son blog Travelin’ Girl, consacré à la Grosse Pomme, elle partage ses découvertes, interviews de locaux branchés ainsi que son humeur du jour à travers ses coups de cœur/gueule.

Meriem vit à New York depuis 2009 et gère l’antenne new-yorkaise d’une chaîne de télé musicale.

1. Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis Meriem, plus connue sur la toile sous le pseudo The Travelin’ Girl. Je tiens un blog de chroniques sur New York depuis 2010.

2. Depuis combien de temps es-tu à New York ?

Je ne fais plus que des allers-retours furtifs entre Paris et New York depuis peu, mais j’y ai vécu 3 ans, de 2009 à 2012.

3. Tu es connue pour ?

Je suis « connue »  pour des chroniques rigolotes au franc parlé. Je décrypte à ma façon les us et coutumes de la vie new-yorkaise. Et bien souvent je les critique. Mais toujours avec beaucoup d’humour!

4. Inconnue pour ?

J’en parle pas sur mon blog donc mes lecteurs ne savent pas, mais je suis journaliste musicale à New York. Du coup j’ai interviewé les plus grandes stars du Hip Hop et du R&B. Mais ça, c’est secret ! Enfin sauf ceux qui connaissent Meriem la journaliste quoi.

5. Plutôt Burger ou Bagel ?

Plutôt bagel! J’aime pas trop la viande, donc burger, sans façon. Mais les bagels, c’est magique ! Un bagel au cream cheese (équivalent du Kiri aux Etats-Unis) le matin et tu sais que la journée va être bonne.

6. Cookie ou Tarte ?

Tarte. Tarte aux framboises même ! Autant te dire que j’en ai pas mangé des masses à New York ! Tu en trouves chez Whole Food ou le Pain Quotidien, mais faut débourser 6-7 dollars. Résultat j’ai appris à me passer de dessert aux US, moi qui ai pourtant la dent sucrée…

7. Un film/une musique/un livre ?

Un film… Midnight in Paris de Woody Allen. Je l’ai vu à Paris et à New York et c’était très drôle de voir que le public ne rigolait pas DU TOUT au même moment d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique.

Une musique… un morceau de Frank Ocean, un chanteur qui a sorti une mixtape extra, Nostalgia Ultra. Je m’en lasse pas.

Un livre… celui que je suis en train d’écrire… Ou plus sérieusement Mainstream de Frédéric Martel. Je suis en train de le lire et c’est une véritable mine d’or d’info sur les médias dans le monde entier. Passionnant.

8. Une anecdote sur une situation qui t’est arrivée dans la Grosse Pomme ?

Je me souviens de l’ouragan Irène. C’était en août dernier et la ville est devenue une cité fantôme. C’était incroyable. J’ai vraiment eu peur. On nous avait prédit le pire. Finalement rien n’est arrivé. Beaucoup de bruit pour rien. Mais de voir la ville se vider, le métro s’arrêter pour la première fois de l’histoire, et les gens se barricader, c’était vraiment fou. J’étais d’ailleurs été interviewée par Europe 1 en direct pour savoir comment ça se passait.

9. Un cadeau atypique à ramener de New York ?

A chaque voyage, je ramène des vêtements et des baskets, parce que ça coûte trois fois moins cher… Mais c’est pas très atypique. Après, je suis une fan des boutiques de musées. Tu as toujours des gadgets rigolos super créatifs qui y trainent. Mais au final avec 30 dollars tu peux ramener une paire de Dunk orange et verte à ta petite sœur. Alors que ça coûte 70 euros en France. Des baskets, c’est pas très original… Mais vu qu’elles seront rares, voire introuvables en France, c’est idéal !

10. Des adresses gourmandes ?

Sur Soho y’a un triangle gourmand délicieux. A quelques centaines de mètres, on trouve Eileen’s Cheesecake (trop bon petits cheesecakes), Ceci Cela (Boulangerie pâtisserie avec coin café au fond assez calme) et Rices for Riches (bar à riz au lait). C’est vers Spring St., croisement Lafayette. Juste au pied de mon bureau. La tentation au pas de ma porte !

11. Ton plat préféré à New York ?

J’aime bien manger mexicaain : burrito végétarien, guacamole, épi de mais grillé, y’en a pas mal et c’est pas aussi répandu à Paris, alors j’en profite quand je suis à New York. J’aime aussi beaucoup le thaï et ce qu’ils appellent l’asian fusion (Spice Market, Buddakan). Par contre, junk food et tout, sans façon.

12. Le bar où te trouver ?

Si je suis à un bar, c’est qu’il y a un concert ! Donc le SOB’s, ou le Tillman’s. Si pas de musique, pas de Meriem.

13. Et pour le shopping ?

Je suis madame bons plans shopping. Depuis toutes ces années je n’ai pas acheté un seul truc au prix fort. Ça dépend de ce que l’on cherche, mais en gros :

J’achète tous mes vêtements de sport chez Century 21. Deux fois moins chers.

J’achète les baskets chez Zacky’s sur Broadway. J’achète mes jeans chez Macy’s Brooklyn, peut importe la période, ils sont toujours en promo.

Côté chaussures, le 4ème étage du Macy’s 34th street est le paradis. DSW est une bonne alternative pour les bonnes affaires shoes.

Enfin, pour le reste j’aime bien aller à Soho. Y’a toujours des petits créateurs pas trop cher avec des vêtements et accessoires originaux.

14. Où écouter de la bonne musique ?

Partout ! Même dans le métro la musique est mortelle à New York. Mais y’a tout le temps plein de concerts, faut regarder le Time Out pour être à jour. J’aime beaucoup le lounge Tillman’s, le resto lounge Spur Tree et les 1er samedi du mois au musée de Brooklyn. A 20h y’a un DJ qui débarque pour faire la fête au sein du musée, c’est extra.

15. Une attraction atypique ?

J’adore Brooklyn. Y’a un truc super à faire depuis la rive de Brooklyn, c’est regarder le couché du soleil sur Manhattan. Le jour s’estompe et les lumières des buildings prennent le dessus, petit à petit. C’est magnifique. Le mieux c’est d’observer ça depuis le parc sous le pont de Brooklyn. Sinon tu peux aussi louer des vélos à Bowling Greene et faire le tour de Manhattan en vélo sur la piste cyclable. Pas évident du côté de la East Side à cause de travaux mais la West Side est super cool à remonter.

16. Un lieu à visiter hors de la ville?

Brooklyn : Une balade à Fort Greene, Clinton Hill, Cobble Hill, Brooklyn Heigh est essentielle ! Et ces quatre quartiers peuvent se visiter à pied. Brooklyn, c’est magique. Quand il fait beau c’est sympa d’aller à Coney Island ou Rockaway pour voir la mer.

17. Tu as à présent carte blanche pour conclure l’entretien.

New York regorge de beauté. Mais c’est pas une beauté qu’on trouve dans les guide. J’ai jamais eu le Routard entre les mains, j’ai toujours découvert la ville à l’instinct, et elle est pleine de surprise. Alors faut pas se laisser berner par la Statue de la Liberté et l’Empire State Building. Y’a tellement d’autres choses à voir ! Et New York c’est aussi une ville révélatrice de talents. Si vous
y restez assez longtemps, vous allez voir une passion enfouie pointer le bout de son nez et vous vous retrouverez entrepreneur, cinéaste, photographe, chanteur en un rien de temps. C’est ainsi. On épanouit à New York. Moi je me suis mise à écrire. Et ça a totalement changé mon expérience new-yorkaise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s