#20. Fabrice Jaumont, responsable des programmes éducatifs du service culturel français de New York

Fabrice Jaumont photographié par Jonas Cuénin.

Pour la grande famille des français de New York, Fabrice Jaumont est loin d’être un inconnu. Ce natif de Valenciennes est une figure locale de la défense de la langue française à travers l’éducation.

Diplômé de la fac de Lille, il s’exile rapidement vers Dublin au sein du prestigieux Trinity College. Quelques années plus tard, il quitte l’Irlande pour rejoindre la Nouvelle Angleterre en tant qu’attaché linguistique sous la houlette du Ministère des Affaires Étrangères. Son engagement le conduit même brièvement à la tête du collège franco-américain de Boston. Après le Massachusetts, direction New York City et le service culturel français d’où il chapeaute les programmes éducatifs de trois états.

Cet universitaire passionné de 7ème art est l’origine du Festival de la Francophie et prépare actuellement un doctorat à la New York University. Depuis 2009, il gère également  New York in French.net, un réseau social qui réunit près de 7500 membres amoureux de la langue française.

1. Bonjour Fabrice. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Je m’appelle Fabrice Jaumont, j’ai 40 ans ce mois-ci, je suis un « chti de l’étranger » marié à une belle normande et papa d’une très jolie petite fille qui m’appelle « daddy ».

2. Depuis combien de temps es-tu à New York?

J’habite à Brooklyn depuis janvier 2001.

3. Tu es connu pour?

Professionnellement, pour le travail que je fais dans le développement des écoles bilingues, je travaille au Service culturel français sur la 5ème avenue. Personnellement, pour NewYorkinFrench.net, une plateforme en-ligne que j’ai fondée il y a 3 ans.

4. Inconnu pour?

Personne ne sait que je suis obsédé par le badminton, un sport que je pratique en compétition depuis 25 ans. Actuellement, je joue pour New York University dans le championnat inter-universitaire.

5. Plutôt Burger ou Bagel?

Le « cream cheese and lox (saumon fumé) on regular bagel » de The Bagel Store (http://www.thebagelstoreonline.com/) à Williamsburg.

6. Cookie ou Tarte?

L’éclair au chocolat de Pâtisserie des Ambassades à Harlem. Avec un verre de bissap ou de ginger.

7. Un film/une musique/un livre?

2001 L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick / Lyla de Avishai Cohen / La pédagogie des opprimés de Paulo Freire. Les trois me font toujours planer.

8. Une anecdote sur une situation qui t’est arrivée dans la Grosse Pomme?

Pour le positif, j’ai aidé Bernard Pivot à organiser sa dictée à New York. J’en suis très fier car j’étais nul en orthographe à l’école et je regardais admirativement les dictées de Pivot à la télé quand j’étais petit.

Pour le négatif, le 11 Septembre et la peur ressentie ce matin-là.

9. Un cadeau à ramener de New York?

Pour Monsieur, une bouteille de Brooklyn Local 1 après une visite de la brasserie. Pour Madame, un débardeur des Yankees. Et pour les enfants, les jouets de la MTA, la RATP locale.

10. Des adresses gourmandes?

W-Nassau Meat Market  à Greenpoint. Ils font les meilleures saucisses polonaises du pays. Le Chelsea Market pas loin du Meatpacking District. Et Arthur Avenue dans le Bronx, le vrai Little Italy

11. Ton plat préféré à New York?

Pas facile ta question. Depuis que je vis ici, j’ai ingurgitée des tonnes de sushi. La nourriture japonaise en général me plait beaucoup.  Je recommande Sakagura et Riki, moins cher et à deux pas des Nations Unies.

12. Le bar où  te trouver?

Radegast Hall & Biergarten à Williamsburg. pour un trio de frites-saucisses-bière. Ça doit être mon côté chti.

13. Et pour le shopping?

Faudrait demander à ma femme.

14. Où écouter de la bonne musique?

Zinc Bar dans le Village.

15. Une attraction atypique?

Les bains turcs de Russian Turkish Baths dans le Lower East Side ou sinon le Festival du Burlesque.

16. Un lieu à visiter hors de la ville?

Fort Ticonderoga et le lac Champlain, tous deux dans le Nord de l’état de New York.

17. Tu as à présent carte blanche pour conclure l’entretien.

Avec New York in French j’ai voulu bâtir un village qui ne soit pas que virtuel et donner de la visibilité à la communauté francophone new-yorkaise. Ici, le réseau web, facilite et accélère les échanges, les partages, les rencontres, les bons plans, et mêmes les actions concrètes. New York in French n’invente rien, mais amplifie ce qui se passe dans le réel. Ce qui permet notamment à ce réseau de pouvoir se lancer dans un véritable exercice militant, en fédérant autour d’enjeux comme la demande d’ouverture de classes bilingues dans les écoles publiques de la région, phénomène passionnant que je suis depuis plusieurs années et qui ne cesse de faire des émules dans le pays. Depuis sa création, la plateforme a permis à de nombreux projets éducatifs et culturels de voir le jour ou de bénéficier d’une meilleure visibilité. Le résultat est probant. J’invite tes lecteurs à nous rejoindre.

3 réponses à “#20. Fabrice Jaumont, responsable des programmes éducatifs du service culturel français de New York

  1. POUR ËTRE allée à new york cet hiver, je suis tombée amoureuse de cette ville et quatre mois après, je ne m’en suis pas remise, dommage j’ai 59 ans, trop tard pour aller vivre la bas, j’ai rêvé à travers votre blog, c’est tout à fait la vie qui me conviendrait, moi qui m’emmerde ici dans mon bled en vendée, pourtant originaire de paris, pffffff, paris, par contre je ne peux plus, je serai prête à tout quitter pour partir la bas, sauf bémol, je ne parle pas anglais;
    feb

  2. Intéressant de savoir que des personnalités telles que M. JAUMONT permettent à des jeunes en Amérique de continuer à apprendre le français dans de bonnes conditions.
    Malgré mon âge, j’espère pouvoir venir enseigner, dans le privé, cette langue si riche qui a trouvée sa place en Amérique grâce à des intellectuels tel que M. JAUMONT.

  3. Très fier de toi mon cousin, quand je vois ton engagement et ta réussite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s