Où mange Barack Obama à New York?

20120226-225616.jpg

On ne voit jamais les célébrités fourchettes et couteaux à la main et pourtant au grand désarroi des fans: oui elles mangent, dorment et bien plus encore. Y compris l’homme le plus puissant d’Amérique. Si on connaît tout ou presque de la vie de Barack Obama via les médias du monde entier, voici un article en toute légèreté qui retrace les adresses où le président a déjeuné ou dîné au cours de ses visites officielles en tant que président des États-Unis, que ce soit pour une levée de fonds ou pour une pause juste avant un meeting.

1) Daniel

Le restaurant du français Daniel Boulud est consideré comme le meilleur french restaurant de l’Upper East Side. Obama y est venu à deux reprises, chaque fois pour une levée de fonds pour le parti démocrate au cours de laquelle participent des donateurs à hauteur de plusieurs milliers de dollars pour avoir le privilège de passer quelques minutes avec Mister Obama. Pour consulter le menu lors du dernier dîner chez Daniel, cliquez ICI

2) Blue Hill

En 2009, Obama a organisé pour sa belle un dîner romantique après un spectacle à Broadway. L’établissement, tenu par le multi distingué chef Dan Barber, est spécialisé dans la cuisine américaine locale et de saison. D’après certaines sources, le couple serait totalement accro au chocolate pudding qui fait la réputation du Blue Hill. Info ou intox? On ne peut le vérifier mais je vous conseille vivement de consulter la carte du restaurant.

3) Il Mulino

Toujours en 2009, l’inventeur du Yes We Can déjeuna chez Il Mulino, un restaurant italien considéré comme le meilleur de la ville par Zagat et qui sévit depuis plus de 20 ans. C’est Bill Clinton him self qui partagea la table d’Obama. À l’époque l’adresse fuita et des centaines de personnes se massèrent près du restaurant sous l’oeil vigilant des nombreux tireurs d’élite. Clinton aurait déclaré avoir commandé du poisson, des pâtes et une salade. Pour se rendre sur le site d’Il Mulino, cliquez ICI

4) Red Rooster

En Mars 2011, 50 militants au portefeuille bien garni ont déboursé 30 800 dollars par tête pour un dîner privé de 2h30 avec le président américain au sein de Red Rooster, un restaurant en plein cœur de Harlem où officie Marc Samuelsson, un chef suédois d’origine éthiopienne qui n’était pas inconnu d’Obama puisque il sévissait dans les fourneaux lors du premier dîner officiel organisé par la Maison Blanche. Le président aurait commandé une salade de homards, des côtes de bœuf braisées suivis d’une compote de rhubarbe et de donuts à la patate douce.

5) Gotham Bar & Grill

En novembre dernier, dîner de soutien à la candidature d’Obama en 2012 avec 45 invités de choix comme Caroline Kennedy ou l’acteur Jerry Seinfield (qui se sont délestés au passage de 35 800 dollars). Au menu du repas concocté par le chef Alfred Portale: salade de betteraves, viande fumée, spécialité de l’établissement et duo de desserts: strudel pomme-miel ainsi que tarte pécuniaire-chocolat servie avec de la glace à la cannelle.

6) ABC Kitchen

Le Daily News prétend que le président des États-Unis assistera début mars 2012 à une levée de fonds au cours d’un repas chez ABC Kitchen, le resto du plus connu des Alsaciens: le chef Jean Georges Vongerichten. On raconte qu’il y aurait une poignée de stars dont l’acteur vedette de la série Entourage. À suivre!

—–
Sachez que tous ces adresses sont plutôt haut de gamme. Pour « manger avec Obama » à moindre coût, je vous conseille deux snacks au doux nom de « Obama Fried Chicken », spécialisés dans le poulet frit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s