Quelques semaines à New York pour apprendre l’anglais

L’apprentissage d’une langue étrangère est sacrément facilité lorsque l’on est motivé par sa mise en pratique. C’est l’une des raisons pour lesquelles partir à l’étranger pour apprendre la langue du pays est souvent suggérée pour celles et ceux qui souhaitent parfaire leur maitrise de celle-ci.

Le réseau social

En étant immergé dans le pays d’accueil, il est alors nécessaire de pratiquer la langue que ce soit au supermarché, avec les personnes que l’on rencontre ou encore dans un cadre professionnel. « Lorsque je suis parti une année dans un pays anglophone, je fuyais presque toujours les français » Nous dit Julien qui est parti un an au Royaume-Uni. « Je n’avais pas envie de tomber dans la facilité de me trouver des amis francophones ». Et pourtant, nous dit-il, « il n’est pas évident de se faire des amis tout de suite lorsque l’on débarque dans un pays ». Tout son réseau social est à faire lorsque l’on part à l’étranger, quelque soit la durée. Si ce n’est pas facile au début, c’est néanmoins celui-ci qui vous permettra de faire de sérieux progrès linguistiques.

Parler une autre langue que la sienne est ainsi un vrai challenge de tous les jours. « Il est parfois difficile d’être compris, surtout lorsque tu es fatigué et que du coup tu t’embrouilles dans la grammaire, le vocabulaire ou encore l’accent » nous explique Julien. Mais avec le temps et la pratique on acquiert aisance et confiance en soi. Deux éléments-clé dans la maîtrise d’une langue étrangère.

Les séjours linguistiques

Chaque année, des milliers de personnes venues des quatre coins du monde partent à l’étranger mêlant apprentissage académique de la langue et mise en pratique dans le pays d’accueil au travers de séjours linguistiques. Ces séjours qui peuvent durer de deux semaines à plusieurs mois mélangent en effet cours d’anglais théoriques, mise en pratique des acquis et immersion sociale.

« A chaque fois, en l’espace de deux semaines je faisais plus de progrès que durant l’année de cours qui venait de s’écouler » nous explique Julie qui est partie à plusieurs reprises en séjour linguistique. L’émulation collective, le fait même d’être à l’étranger semblent en effet faciliter l’apprentissage d’une langue. « Les gens ne se moquent pas de toi quand tu essaies de parler correctement ». Ce qui n’est pas toujours le cas en cours en France où la moindre tentative de parler avec un accent correct peut provoquer des ricanements de la part de ses camarades.

Des organismes de séjours linguistiques tels que l’École Suisse de Langue (ESL) proposent ainsi de partir apprendre l’anglais aux USA ou ailleurs ! L’occasion de choisir New-York comme destination. Et ainsi de venir s’immerger dans cette fourmilière internationale où chaque coin de rue, chaque personne, chaque quartier vous fait découvrir toujours un peu plus de notre monde !

Note: cet article fait l’objet d’un partenariat

Une réponse à “Quelques semaines à New York pour apprendre l’anglais

  1. Une amie vient justement de partir à New York pour visiter la ville et apprendre l’anglais par la même occasion. C’est ce que je fais cet été mais je me suis plutôt rendu sur la côte Ouest.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s