Barcelone vs New York

Lorsque ma mère était à Barcelone il y a quelques années, une galerie attira son attention. Une galerie minuscule avec des aquarelles de New York en vitrine. Les tableaux étaient onéreux mais elle me ramena ce livre.
C’est un bouquin très fin et très haut, édités à 750 exemplaires signés par l’auteur et édités par la galerie en question, Montcada. Justement parlons de l’auteur, Daniel Torres. Si ce nom vous est familier, alors vous ne connaissez guère le monde des dessinateurs espagnols. Car Torres est une star en Espagne, l’un des pionniers de la « nouvelle école valencienne » qui a inspiré toute une génération de dessinateurs contemporains avec une ligne claire et une maîtrise grandiose de la couleur. Né en 1958 à Valence, Daniel Torres a suivi des études de Beaux Arts et d’architecture dans sa ville natale avant de connaître le succès dans le années 80 suite à l’appétit du public espagnol pour la bande dessinée adulte.

Le livre « BCN- NYC » est très succinct: 20 aquarelles, un édito ou l’auteur raconte l’historique de ce projet et des citations concernant les 2 villes tout au long des pages.

Quelques citations:

Glenway Wescot:

 New York est un très bel hôtel dans lequel tout le monde vit mais aucun n’est vraiment chez lui.

Kurt Vonnegut: 

New York, le parc national des grattes ciels

Meyer Berger:

Chacun trouve son propre sens à New York

Henry James: 

New York est effroyable, fantastique, sans charme et précisement sinistre

Un proverbe populaire à propos de Barcelone (en anglais car la traduction française ne prendrait pas en compte les rimes, désolé pour les anglophobes :p) :

Barcelona is bright if the money is right but even without, it’s still all right

Voici la traduction ce que dit le dessinateur espagnol en avant propos:

Peindre les aquarelles de Barcelone après celles de New York m’ont permis d’établir un lien entre elles. Cette connection est comme un miroir dans lequel le visage architectonique d’une ville qui se reflète dans l’autre. A ma grande surprise, cet exercice graphique risqué s’est transformé en un dialogue d’images qui m’a forcé à aller plus loin. Tant de choses peuvent être observées lorsque l’on aime se balader dans les villes que l’on aime.

Tout au long du livre, on découvre des parrallèles étonnants entre la capitale catalane et New York: las Ramblas et Times Square, le Guggenheim Museum et le Palais Royal, Park Avenue et la Segrada Familia…

Pour les plus curieux, les coordonnées de la galerie à Barcelone:

Galerie Montcada,                                                                                                                       20 rue Montcada                                                                                                                         08003 Barcelone                                                                                                                             tel: (+34) 93 268 0014                                                                              galeriamontcada.com                                                                   info@galeriamontcada.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s